Vous êtes ici

Planétologie et corps du système solaire

Le rover Mars2020/Perseverance est la 2eme mission robotique mobile d'envergure d'exploration in situ de la NASA. La structure du rover est basée sur celle de Curiosity à l'exception que la mission aura la capacité d'encapsuler des échantillons martiens qui pourraient être récupérés par la suite par une autre mission dite de retour d'échantillons. L'IAS est en charge de l'étalonnage du spectromètre ponctuel proche-infrarouge IRS développé par le LESIA et l'IRAP au sein du consortium instrumental SuperCam piloté par le Los Alamos. IRS est le premier spectromètre proche-infrarouge à la surface de Mars. Il est un des iinstruments majeurs de Supercam et permet de contraindre la composition minéralogique des roches et du sol martien. Nous avons également activement participé à la sélection du site d'atterrissage.

 

Contact: François Poulet

 

Statut du projet:
En cours d'exploitation

OSIRIS-REx (pour Origins, Spectral Interpretation, Resource Identification, Security, Regolith Explorer) est une mission spatiale de la NASA qui a pour objectif de rapporter sur Terre en fin 2023 des échantillons de l’astéroïde géocroiseur carboné Bennu.
La sonde a été lancée en septembre 2016 et est arrivée à proximité de Bennu en décembre 2018. Depuis, elle était en orbite pour cartographier toute la surface de l’astéroïde afin de choisir le meilleur endroit pour collecter des échantillons. La collecte sur le site Nightingale a été un succès à l’automne 2020.

 

Statut du projet:
En cours d'exploitation

La mission japonaise Hayabusa2 a pour objectif l’étude et le retour d’échantillon d'un astéroïde de classe C, "Ryugu", une première dans l'exploration du Système Solaire. Ces astéroïdes sont considérés avoir préservé parmi les plus primordiaux des matériaux du système solaire, et constituer les corps parents des chondrites carbonées, météorites primitives contenant une fraction importante de matière organique (jusqu’à quelques pourcents).

Statut du projet:
En cours d'exploitation

En plus des développements instrumentaux et de l'analyse des données de différentes missions, nous cherchons à valoriser les données issues de nos analyses. C'est dans ce cadre qu'un service d'observation a été mis en place de manière pouvoir archiver et fusionner différentes types de données concernant la surface de Mars. Nous vous invitons à parcourir les fonctionnalités et les données mises à disposition sur le site:

http://psup.ias.u-psud.fr

Ce service est reconnu en tant que SO5 par l'INSU.

Plus d'info.

Contact : François Poulet

 

Statut du projet:
Opérationnel

PTAL est un projet H2020 (2016-2021) consistant à préparer l'analyse des futures missions in situ qui disposeront d'instruments de spectromètrie proche-infrarouge, Raman, diffraction X et LIBS (Rovers Perseverance, Curiosity, ExoMars). Cela consiste à observer plusieurs échantillons analogues des surface planétaires avec des instruments spatiaux ou de laboratoire afin de faire une base de données spectrales (délivrables fin 2021). Ces travaux se font en collaboration avec l'université d'Oslo et l'université de Valladolid.

 

Contact : François Poulet

 

Statut du projet:
Opérationnel

La mission BepiColombo a été lancée le 19 octobre 2018 pour observer la planète Mercure à partir de 2026. Cette mission ambitieuse doit permettre d’étudier l’ensemble des aspects de la planète la plus proche du Soleil, depuis son intérieur, jusqu’aux couches les plus externes de son atmosphère, en passant par sa surface. Plus d'info sur le lancement ici.

 

Contacts : Yves Langevin, François Poulet, Mathieu Vincendon

Statut du projet:
Lancé

L'objectif de la mission était initialement prévue pour un rendez-vous avec la comète 46 P / Wirtanen. Après le report du lancement initial d'un nouvel objectif a été fixé: la comète 67 P / Churyumov-Gerasimenko. 

 

Statut du projet:
Passé

La mission japonaise Hayabusa-2 avait pour objectif l’étude et le retour d’échantillon d'un astéroïde de classe C, "Ryugu". Ces astéroïdes constituent les corps parents des chondrites carbonées, météorites primitives contenant une fraction importante de matière organique (jusqu’à quelques pourcents). Leur étude permet de mieux comprendre les processus de formation des planètes et plus généralement d’avoir accès aux premiers millions d’années du Système Solaire, voire même avant avec l’éventuelle présence de grains pré-solaires. Leur composition, riche en matière organique, est également particulièrement intéressante à étudier afin de mieux contraindre les scenarios de formation et d’évolution de la matière organique dans le Système Solaire.

Statut du projet:
Passé

L'IAS a fourni la micro-caméra RMI pour l'instrument ChemCam permettant de fournir le contexte des tirs LASER de l'instrument LIBS.

                                                 

 

 

Statut du projet:
Passé

 

 

Statut du projet:
Passé

Pages

S'abonner à Syndiquer