Vous êtes ici

Tous les projets

CLASP (Chromospheric Lyman Alpha Spectro Polarimeter, NASA) est une autre mission fusée qui a pour objectif la mesure de la polarisation du rayonnement chromosphérique (Ly alpha) pour la mesure du vecteur champ magnétique de la chromosphère.

Contact: F. Auchère
 

Statut du projet:
En développement

MIRI est l'instrument infrarouge moyen pour le télescope spatial James Webb et fournit des images, la coronographie et spectroscopie intégrale de champ dans la gamme 5-28 microns de longueur d'onde. MIRI est l'un des quatre instruments en cours de construction pour le télescope Webb. Il est développé en partenariat entre l'Europe et les Etats-Unis - les principaux partenaires sont l'ESA, un consortium d'instituts européens financés au niveau national, le Jet Propulsion Laboratory (JPL) et le Goddard Space Flight Center de la NASA (GSFC).

 

Contact à l'IAS: Alain Abergel

Statut du projet:
En développement

JUICE - JUpiter ICy moons Explorer - est la première mission de classe L du programme Cosmic Vision de l'ESA. Le lancement est prévu en septembre 2022 avec une arrivée à Jupiter en Juillet 2031. Les objectifs principaux du satellite seront de réaliser des observations détaillées de la planète géante Jupiter et de trois de ses plus grandes lunes, Ganymède, Europa et Callisto. Nous sommes en charge du développement du spectro-imageur visible et proche infrarouge MAJIS qui fait partie de la charge utile de JUICE (http://sci.esa.int/juice/50073-science-payload/). La livraison de l'instrument est prévue en 2021.

Contacts : François Poulet, Cydalise Dumesnil  (cheffe de projet)

Statut du projet:
En développement

ARIEL est un télescope spatial qui sondera de manière systématique les atmosphères d'un millier de planètes extrasolaires, des géantes gazeuses aux planètes rocheuses, qu'elles soient chaudes ou tempérées autour d'étoiles de différents types. ARIEL mesurera la composition et la structure des atmosphères planétaires, contraindra la nature des coeurs planétaires, détectera la présence de nuages et étudiera les interactions avec l'étoile hôte. Plus d'info ici.

Contact : M. Ollivier

 

Statut du projet:
En développement

Solar Orbiter est une mission dédiée à la physique solaire et l'héliosphère. Elle a été sélectionnée comme mission M1 du programme Cosmic Vision de l'ESA. Le lancement est prévu en 2020.

Solar Orbiter sera le premier satellite d'exploration des zones internes de notre système solaire, qui suivra les zones actives et qui fournira une vue rapprochée des zones polaires du soleil. 

Prenant la suite de SOHO, cette mission ESA voit tout comme pour SOHO un fort investissement de l’équipe dès la conception et la réalisation, ce qui se traduit par un co-PI (instrument EUI - Extreme Ultraviolet Imager), un lead co-I (instrument PHI - Polarimetric and Helioseismic Imager) et la responsabilité des opérations scientifiques de l'instrument SPICE après le lancement dans l’équipe de physique solaire et stellaire.

Le site officiel du consortium SPICE se trouve ici: https://spice.ias.u-psud.fr

 

Contacts: T. Appourchaux (PHI); F. Auchère (EUI); E. Buchlin (SPICE)

 

Statut du projet:
En développement


Statut du projet:
En développement

OMEGA est le spectro-imageur de la mission Mars-Express de l'ESA, insérée en orbite martienne le 25 décembre 2003.
L'intrument continue sa moisson concernant la surface et l'atmosphère martienne depuis son orbite elliptique.

 

Statut du projet:
En exploitation

PILOT (Polarized Instrument for Long wavelength Observation of the Tenuous interstellar medium) est une expérience d'astrophysique embarquée sous ballon (CNES) pour mesurer l'émission polarisée des grains de poussière du milieu interstellaire.

 

 

Contact à l'IAS: Jonthan Aumont

Statut du projet:
En exploitation

Contacts : John Carter, François Poulet

 

 

Statut du projet:
En exploitation

Planck permet de fournir des réponses à certaines des questions les plus importantes de la science moderne: comment l'Univers a t-il commencé, comment a t-il évolué vers l'état que nous observons aujourd'hui, et comment peut-il continuer à évoluer dans le futur? L'objectif de Planck a été d'analyser, avec la plus haute précision jamais atteinte, les restes du rayonnement qui remplissait l'Univers juste après le Big Bang, ce que nous observons aujourd'hui comme le Fond Diffus Cosmologique.

 

Contact à l'IAS: Nabila Aghanim & Jean-Loup Puget

Statut du projet:
En exploitation

Pages

S'abonner à Syndiquer