Vous êtes ici

Création du laboratoire commun INCLASS pour la spectroscopie spatiale

13/07/2021 - 11:45

Le LabCom INCLASS (Innovative Common Laboratory For Space Spectroscopy) a été créé entre l’IAS et la société ACRI-ST pour une durée initiale de quatre années. Un LabCom est un laboratoire commun entre une TPE/PME ou une ETI et un laboratoire d’organisme de recherche, soutenu par l’ANR. INCLASS est le premier LabCom impliquant des équipes de recherche en astrophysique.

 

Un des principaux défis pour l’exploitation des données JWST et des missions Sentinels 2 et 3 du programme européen Copernicus est la combinaison de jeux de données issus d'instruments différents afin de fabriquer les meilleurs produits possibles (images et spectres) issus des observations. L’objectif d’INCLASS est de développer les outils nécessaires et de les rendre ensuite accessibles à la communauté.

 

INCLASS combine les expertises de l’IAS et d’ACRI-ST pour développer de nouvelles méthodologies pour la fusion des données d'imagerie et de spectroscopie. Ces méthodologies seront appliquées aux données du JWST et des missions Sentinels 2 et 3 du programme européen Copernicus. Le financement de l’ANR permettra le recrutement d’un doctorant et de deux ingénieurs, en plus des moyens mis en place par l’IAS et ACRI-ST.

 

ACRI-ST est une PME indépendante du secteur spatial spécialisée dans la recherche scientifique, l'ingénierie et les opérations. Elle s'occupe de l'ensemble de la chaîne depuis le soutien aux spécifications des instruments embarqués, le développement du segment sol pour les données, juqu’aux services opérationnels pour les utilisateurs. Forte d'une longue histoire et d'une expérience pour l'observation de la Terre, ACRI-ST étend actuellement son implication dans les sciences de l’Univers.

 

Le JWST est issu d’une collaboration entre la NASA, l’ESA et la CSA (agence spatiale canadienne). Il devrait être lancé à l’automne 2021. Il sera alors le télescope le plus grand et le plus complexe placé dans l’espace, et en opération pour une durée allant de 5 à 10 ans.

 

Copernicus est le programme d'observation spatiale de la Terre le plus ambitieux jamais conçu. Dans ce cadre l'ESA développe et opère actuellement les missions Sentinels qui embarquent différents spectro-imageurs, avec soit une résolution spatiale élevée, soit une résolution spectrale élevée, mais jamais les deux ensembles.

 

Contact à l’IAS : Alain Abergel

 

fig1_2.jpg

Sentinel-2 et le JWST

S'abonner à Syndiquer