Astrochimie et Origine

Matière Interstellaire et Cosmologie

Physique Solaire et Stellaire

Système Solaire et Systèmes Planétaires

A la une

Il y a 3 mois 3 jours

Les nano-diamants sont une des composantes les plus énigmatiques de la poussière cosmique. Une fraction importante des nano-diamants pré-solaires extraits des météorites primitives est associée à des supernovas lointaines. Constitutifs de nombreuses météorites, observés dans seulement deux disques proto-planétaires et une étoile évoluée, ils n'ont jamais été observés dans le milieu interstellaire. Grâce aux nouveaux calculs du modèle de poussière THEMIS développé à l'IAS, nous expliquons pourquoi il est difficile d'observer les nano-diamants dans l’espace.

Il y a 3 mois 6 jours

Le 16 février, le télescope EUI/FSI de Solar Orbiter a observé une impressionnante éruption de protubérance, et l'a suivie jusqu'à 6 rayons solaires, alors qu'elle était aussi grande que le Soleil lui-même. Ce genre d'événement peut avoir des conséquences sur l'activité technologique humaine (perte de satellites, dégradation du signal GPS, etc.)

Il y a 3 mois 2 semaines

Le Groupement d'Intérêt Scientifique PARADISE (Plateformes pour les Activités de Recherche Appliquée et de Développement en Instrumentation au Sol et Embarquée) va rejoindre au printemps 2022 le club très fermé des Infrastructures de Recherche nationales à l'occasion du processus de mise à jour de la feuille de route initié début 2021. L'IAS est membre fondateur du GIS et en assure la direction depuis sa création en 2017.

Il y a 3 mois 3 semaines

Les interactions eau-roche sont essentielles dans la formation des planètes et notamment celle de la Terre. De fait, l'origine de l'eau dans les objets du système solaire a toujours été abondamment étudiée. La composition isotopique de l'hydrogène et de l'oxygène qui la composent est en particulier un traceur clé de ses sources. La composition isotopique de l'hydrogène de l'eau des objets planétaires telluriques est intermédiaire entre celle de l'eau interstellaire très riche en deutérium et celle de l'hydrogène gazeux appauvri en deutérium par les réactions nucléaires dans les étoiles.

Il y a 4 mois 2 jours

Pour une mission qui vient tout juste d’entrer dans sa phase d’exploitation scientifique, Solar Orbiter a déjà produit beaucoup de résultats remarquables. Un numéro spécial d’Astronomy and Astrophysics paru récemment rassemble une multitude d’études et d’observations obtenues lors de la phase de croisière de la mission. Pas moins de 56 articles ont été publiés, contenant chacun des données produites par un ou plusieurs instruments de Solar Orbiter, sur lesquels de nombreux laboratoires dont l’IAS ont été fortement impliqués.

Pages

S'abonner à Syndiquer