Vous êtes ici

Astrochimie et Origines

L'équipe Astrochimie et Origines est une équipe essentiellement expérimentale qui combine l'astrophysique de laboratoire à l'interprétation, à la modélisation et aux observations pour l'étude de la matière interstellaire (gaz et poussières) dans différents environnements de notre Galaxie. Ses champs d'études concernent la physique et la chimie du Milieu Interstellaire, la matière primitive silicatée et carbonée dans les météorites et les micrométéorites, ainsi que l'astrochimie des glaces et des silicates extraterrestres et des surfaces astéroïdales par l'intermédiaire de simulations en laboratoire.

S'abonner à Syndiquer

Dernières news

Il y a 2 années 4 mois

Les interactions eau-roche sont essentielles dans la formation des planètes et notamment celle de la Terre. De fait, l'origine de l'eau dans les objets du système solaire a toujours été abondamment étudiée. La composition isotopique de l'hydrogène et de l'oxygène qui la composent est en particulier un traceur clé de ses sources. La composition isotopique de l'hydrogène de l'eau des objets planétaires telluriques est intermédiaire entre celle de l'eau interstellaire très riche en deutérium et celle de l'hydrogène gazeux appauvri en deutérium par les réactions nucléaires dans les étoiles.

Il y a 2 années 11 mois

L'équipe Astrochimie et Origines de l'IAS, en collaboration avec la ligne SMIS du synchrotron SOLEIL, démarre l’analyse de plusieurs grains micrométriques de l'astéroïde Ryugu, notamment par micro-tomographie infrarouge à transformée de Fourier.

Il y a 3 années 4 jours

Le jeudi 17 juin 2021, à l’occasion du passage de la Station Spatiale Internationale (ISS) au-dessus du campus d’Orsay de l’Université Paris-Saclay, un contact radio d’une dizaine de minutes sera organisé avec Thomas Pesquet, en direct depuis l’espace. Une opportunité unique d’assister en direct aux échanges de l’astronaute avec des collégiens et des étudiants!

 

Il y a 3 années 6 mois

 

EN LIVE ce samedi 5 décembre 2020 à 17h30 !

 

Après en avoir prélevé des échantillons en deux sites, la sonde Hayabusa2 de l’agence spatiale japonaise (JAXA) a quitté l’astéroïde Ryugu le 19 novembre 2019 pour la Terre. La capsule contenant les échantillons devrait atterrir ce samedi 5 décembre 2020 vers 18h40 (heure de Paris) dans le désert australien de Woomera. Une fois récupérée, elle devrait être ensuite rapidement acheminée à l’ISAS, le laboratoire spatial de la JAXA dans la banlieue de Tokyo, dans lequel les échantillons seront extraits puis stockés en enceintes ultra-propres pour être caractérisés.

Il y a 3 années 7 mois

La mission OSIRIS-REx de la NASA a réussi le 21 octobre 2020 son approche de l’astéroïde Bennu pour toucher la surface et collecter des échantillons. Lancée en septembre 2016 et en orbite depuis décembre 2018, elle en cartographiait toute la surface, afin de choisir le meilleur endroit pour collecter des échantillons. Retour prévu sur Terre en septembre 2023 !

Pages