Vous êtes ici

Tous les projets

Le rover Mars2020 est la future mission martienne in situ de la NASA. La structure du rover est basée sur celle de Curiosity à l'exception que la mission aura la capacité d'encapsuler des échantillons martiens qui pourraient être récupérés par la suite par une autre mission dite de retour d'échantillons. L'IAS est en charge de l'étalonnage du spectromètre ponctuel proche-infrarouge IRS développé par le LESIA et l'IRAP au sein du consortium instrumental SuperCam piloté par le Los Alamos. IRS qui sera le premier spectromètre proche-infrarouge à la surface de Mars est l'instrument majeur de Supercam et permettra de valider in situ la détection des argiles et des sulfates réalisés par OMEGA et CRISM depuis l'orbite. Nous avons également activement participé à la sélection du site d'atterrissage.

 

Contact: François Poulet

 

Statut du projet:
En développement

Euclid est une mission de l'ESA conçue pour cartographier la géométrie de l'Univers sombre. La mission étudiera la relation entre distance et décalage spectral vers le rouge (redshift), ainsi que l'évolution des structures cosmiques par la mesure des formes et des redshifts z des galaxies et des amas de galaxies jusqu'à z ~ 2 (ou de manière équivalente à un temps de retour en arrière de 10 milliards d'années). De cette façon, les observations d'Euclid couvriront l'ensemble de la période pendant laquelle l'énergie sombre a joué un rôle important dans l'accélération de l'expansion de l'Univers.

 

Contact à l'IAS: Nabila AghanimHervé Dole

 

Statut du projet:
En développement

Mars constitue une cible privilégiée en planétologie, notamment du fait de la conservation de terrains anciens (-4.5,-3.7 Md d’années) sur les hauts plateaux du Sud, alors que la Terre vivait ses premiers instants. Cet intérêt s’est accentué ces dernières années avec la découverte dans les terrains les plus anciens de phyllosilicates, minéraux témoignant de la présence d’eau liquide de façon stable sur des échelles de temps qui pourraient être compatibles avec le développement de la vie.

 

Statut du projet:
En développement

PLATO (PLAnetary Transits and Oscillations of stars) a été sélectionnée comme mission M3 du programme Cosmic Vision de l'ESA. Le lancement est prévu en 2024. Son but est de décrire les systèmes stellaires observés et d'en caractériser les planètes.

L'équipe sera fortement impliquée dans le segment sol (ainsi que dans l'analyse scientifique).

 

Contacts: M. Ollivier (pour la partie exoplanètes) et T. Appourchaux (pour la partie stellaire)
 

Statut du projet:
En développement

CLASP (Chromospheric Lyman Alpha Spectro Polarimeter, NASA) est une autre mission fusée qui a pour objectif la mesure de la polarisation du rayonnement chromosphérique (Ly alpha) pour la mesure du vecteur champ magnétique de la chromosphère.

Contact: F. Auchère
 

Statut du projet:
En développement

MIRI est l'instrument infrarouge moyen pour le télescope spatial James Webb et fournit des images, la coronographie et spectroscopie intégrale de champ dans la gamme 5-28 microns de longueur d'onde. MIRI est l'un des quatre instruments en cours de construction pour le télescope Webb. Il est développé en partenariat entre l'Europe et les Etats-Unis - les principaux partenaires sont l'ESA, un consortium d'instituts européens financés au niveau national, le Jet Propulsion Laboratory (JPL) et le Goddard Space Flight Center de la NASA (GSFC).

 

Contact à l'IAS: Alain Abergel

Statut du projet:
En développement

JUICE - JUpiter ICy moons Explorer - est la première mission de classe L du programme Cosmic Vision de l'ESA. Le lancement est prévu en 2022 avec une arrivée à Jupiter en 2030. Les objectifs principaux du satellite seront de réaliser des observations détaillées de la planète géante Jupiter et de trois de ses plus grandes lunes, Ganymède, Europa et Callisto. Nous sommes en charge du développement du spectro-imageur visible et proche infrarouge MAJIS qui fait partie de la charge utile de JUICE (http://sci.esa.int/juice/50073-science-payload/). La livraison de l'instrument est prévue en 2020.

Contacts : Yves Langevin, François Poulet

 

Statut du projet:
En développement

Solar Orbiter est une mission dédiée à la physique solaire et l'héliosphère. Elle a été sélectionnée comme mission M1 du programme Cosmic Vision de l'ESA. Le lancement est prévu en 2018.

Solar Orbiter sera le premier satellite d'exploration des zones internes de notre système solaire, qui suivra les zones actives et qui fournira une vue rapprochée des zones polaires du soleil. 

Prenant la suite de SOHO, cette mission ESA voit tout comme pour SOHO un fort investissement de l’équipe dès la conception et la réalisation, ce qui se traduit par un co-PI (instrument EUI - Extreme Ultraviolet Imager), un lead co-I (instrument PHI - Polarimetric and Helioseismic Imager) et la responsabilité des opérations scientifiques après le lancement dans l’équipe de physique solaire et stellaire.

 

Contacts: T. Appourchaux (PHI); F. Auchère (EUI); E. Buchlin (SPICE)

 

Statut du projet:
En développement

L'observatoire spatial Herschel de l'Agence spatiale européenne (anciennement appelé FIRST pour Télescope Infrarouge Lointain et Submillimétrique en anglais) a le plus grand miroir d'un seul tenant jamais construit pour un télescope spatial. À 3,5 mètres de diamètre, le miroir collecte le rayonnement de grande longueur d'onde de certains des objets les plus froids et les plus lointains de l'Univers. En outre, Herschel est le seul observatoire spatial à couvrir une gamme spectrale allant de l'infrarouge lointain au sub-millimétrique.

 

Contact à l'IAS: Alain Abergel & Alexandre Beelen

Statut du projet:
En exploitation

L'objectif de la mission était initialement prévue pour un rendez-vous avec la comète 46 P / Wirtanen. Après le report du lancement initial d'un nouvel objectif a été fixé: la comète 67 P / Churyumov-Gerasimenko. 

 

Statut du projet:
En exploitation

Pages

S'abonner à Syndiquer