Vous êtes ici

Le chasseur de planètes adopté

21/06/2017 - 09:30

La mission PLATO – Planetary Transits and Oscillations of stars – a été adoptée lors d'une réunion du Comité du programme scientifique de l'ESA qui s'est tenue le 20 juin 2017. Cela signifie que la mission peut passer d'une étude à un projet à construire. Dans les prochains mois, l'industrie sera invitée à faire des offres pour fournir la plate-forme spatiale.

 

À la suite de son lancement en 2026, PLATO surveillera des milliers d'étoiles brillantes sur une grande partie du ciel, en recherchant des variations minuscules et régulières dans leur luminosité lorsque des planètes passent devant celles-ci, bloquant temporairement une petite fraction de la lumière des étoiles.

 

La mission portera un accent particulier sur la découverte et la caractérisation des planètes de la taille de la Terre et des super Terre en orbite autour des étoiles de type solaire Soleil dans la zone habitable – la distance de l'étoile où de l'eau liquide pourrait exister à la surface de ces planètes. La mission étudiera également les signaux sismiques de certaines étoiles hôtes et déterminera ainsi leurs masses, rayons et âges, ce qui aidera à comprendre l'ensemble des systèmes exoplanétaires.

 

PLATO opérera à partir du point virtuel de Lagrange "L2" dans l'espace 1,5 million de km au-delà de la Terre vu du Soleil.

 

L'Institut d'Astrophysique Spatiale est chargé d'étalonner 8 caméras normales parmi 26, et ainsi que les deux caméras rapides. En outre, le laboratoire est également responsable du système astérosismique stellaire du centre de données PLATO, qui délivrera la masse, le rayon et l'âge des étoiles hôtes.

 

PLATO-artist-impression.jpg

 

Communiqué de presse ESA: http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/Gravitational_wave_mission_selected_planet-hunting_mission_moves_forward

 

 

S'abonner à Syndiquer