Astrochimie et Origine

Matière Interstellaire et Cosmologie

Physique Solaire et Stellaire

Système Solaire et Systèmes Planétaires

A la une

Il y a 3 années 8 mois
Mars est une planète volcanique dont la surface est quasiment entièrement recouverte de roches basaltiques. Malgré de nombreuses missions spatiales, l'évolution magmatique de Mars reste encore peu contrainte en raison du manque d'échantillons et l'absence d'instrument capable de déterminer sa structure interne. Sa composition très uniforme à grande échelle spatiale était souvent attribuée à une évolution magmatique peu complexe. Ceci vient d'être remis en question par une étude menée conjointement à l'IAS et à l’ESO, qui a permis de découvrir un nouveau type de roche sur Mars.
Il y a 3 années 9 mois

Depuis le 14 août le satellite Planck a commencé à quitter son orbite d'observation. C'était la première étape d'une longue série d’événements, suivie par l’arrêt électrique des instruments scientifiques HFI (High Frequency Instrument) et LFI (Low Frequency Instrument) le 19 octobre. Mercredi 23 octobre 2013, après 1624 jours dans l'espace a eu lieu la dernière communication avec le satellite Planck.

 

 

Il y a 3 années 10 mois

Après 1554 jours dans l’espace, le satellite Planck a achevé ses observations le 14 août 2013. Si l’instrument haute fréquence HFI a cessé de prendre des mesures le 14 janvier 2012, l’instrument basse fréquence a pu travailler près de 600 jours supplémentaires car sa température de fonctionnement est bien plus élevée. Reste à “garer” le satellite dans le système solaire avant de lui dire adieu.

 

Il y a 4 années 3 semaines

Lors de sa dernière réunion à Paris les 18 et 19 juin à Paris, le Comité du programme scientifique (SPC) de l'ESA a donné le feu vert à la prolongation du financement des opérations scientifiques de 10 missions (dont SOHO et Mars Express) dont la productivité reste exceptionnelle, bien au-delà de la durée de vie prévue de ces missions.

 

 

 

Il y a 4 années 3 semaines

Après une mission deux fois plus longue que prévu, le satellite CoRoT du CNES, capable de voir vibrer les étoiles et de chasser les exoplanètes, va être mis à la retraite. Lancé le 26 décembre 2006, CoRoT a été réalisé par le CNES sous la responsabilité scientifique de l’Observatoire de Paris et du LAM ; l'IAS a participé à son développement et à l'exploitation de ses données, et héberge le centre de données CoRoT.

 

 

Pages

S'abonner à Syndiquer