Astrochimie et Origine

Matière Interstellaire et Cosmologie

Physique Solaire et Stellaire

Système Solaire et Systèmes Planétaires

A la une

Il y a 11 heures 5 min

Depuis la mise en orbite de la sonde Rosetta autour de la comète Churyumov-Gerasimenko en août 2014, son instrument COSIMA a exposé des cibles pour collecter des grains cométaires. Les résultats ont dépassé toutes les espérances, avec des particules collectées pouvant atteindre plusieurs centaines de micromètres, dont beaucoup d’agrégats. C’est la première fois que l’on collecte des grains cométaires à très faible vitesse (moins de 10 m/s) en proximité immédiate du noyau, permettant ainsi de les caractériser quelques heures après leur formation.

Il y a 2 semaines 15 heures

Dix aldéhydes, dont deux sucres potentiellement importants pour la chimie prébiotique, ont été pour la première fois identifiés dans le résidu organique issu de la photochimie d'analogues de glaces interstellaires, produits en laboratoire par l'expérience MICMOC/SUGARS de l'IAS.

 

Il y a 1 mois 3 semaines

Mercredi 3 Décembre, la JAXA, agence spatiale japonaise, a réussi le lancement de la sonde Hayabusa 2, à destination d'un astéroïde primitif, nommé 1999JU3, qu'elle atteindra en 2018. Cette mission vise à analyser cet objet de trois manières complémentaires : à distance, avec des caméras et des spectromètres ; in situ, avec des atterrisseurs ; enfin par l'analyse en laboratoire d'échantillons qui seront prélevés et retournés sur Terre, en 2021.

Il y a 1 mois 3 semaines

La collaboration Planck, qui implique notamment le CNRS, le CEA, le CNES et plusieurs universités françaises, dévoile à partir du 1er décembre, dans une conférence internationale à Ferrare (Italie), les résultats des quatre années d’observation du satellite Planck de l’Agence spatiale européenne (ESA), dédié à l’étude du « rayonnement fossile », la plus vieille lumière de l’univers. Pour la première fois, la plus ancienne image de notre univers est mesurée précisément selon deux paramètres de la lumière, sur l’ensemble de la voûte céleste : en intensité et en polarisation.

Pages

You are accessing Institut d'Astrophysique Spatiale using an unencrypted connection. For your security, Institut d'Astrophysique Spatiale only supports account logins using a secure protocol such as HTTPS. You can switch to HTTPS by trying to view this page again after changing the URL in your browser's location bar to begin with "https" instead of "http". Please contact site admin for help if this error continues.